Pour grand nombre de gens, un professionnel du bijou est qualifié comme étant un bijoutier-joaillier. Mais il faut savoir que l’art de la joaillerie et l’art de la bijouterie sont deux corps de métier bien différent. Bien sûr, un artisan d’art de la bijouterie et un artisan d’art de la joaillerie ont le même à savoir : parer l’être humain de bijoux. Ils créent et vendent le bijou qu’ils ont inventé et créé. Ils profitent également de la même formation qui débouche sur un même diplôme, par ordre de difficultés, CAP Art et Technique de la bijouterie-joaillerie, Brevet des Métiers d’art du bijou et, enfin, DMA (Diplôme des Métiers d’Art) Art du bijou. Ce qui nous laisse croire qu’entre bijouterie et joaillerie il n’y a aucune différence. Et pourtant, il s’agit de deux secteurs de métiers bien distincts.

Le bijoutier

Le bijoutier est un artisan d’art de la bijouterie qui réalise des bijoux en travaillant uniquement des pièces en métal précieux ou nom comme l’argent, l’or, le bronze, le platine, le laiton et bien plus encore. De plus, il n’utilise que des pierres « standardisées » pour orner ses créations. Une autre spécificité du métier de bijoutier c’est la possibilité de produire et reproduire à l’infini ses créations même celles les plus travaillées.

Le joaillier

Un joaillier est un partisan qui maitrise l’art de mettre en valeur des pierres précieuses comme le Rubis, le saphir, l’émeraude, les pierres fines ou les perles en utilisant des métaux précieux comme support. En somme, le joaillier travaille uniquement des métaux précieux dans l’objectif de créer un support pour la mise en valeur des pierres. Enfin, le joaillier ne crée que des pièces uniques. Ce qui se comprend lorsque l’on sait que chaque pierre précieuse est unique, puisque naturelle et taillée individuellement. En d’autres termes, le joaillier ne crée que des bijoux uniques en fonction d’une pierre particulière, suffisamment exceptionnelle pour justifier une création unique.

Note : Comme on le voit, le métier d’un joaillier et celui d’un bijoutier sont radicalement différents. La joaillerie peut être considérée comme de la haute couture. Chaque pièce est unique et minutieusement travaillée pour en sublimer la beauté. La bijouterie s’apparente plus au prêt-à-porter avec un modèle de bijou pouvant être reproduit en différentes parures et coloris.