Réputée pour être la capitale mondiale des bijoux, la place Vendôme est l’un des principaux sites historiques de Paris. Elle est entourée d’un écrin architectural majestueux qui accueille les plus prestigieux noms de la bijouterie, de l’horlogerie et de la joaillerie. Mais avant de devenir ce temple du luxe à la française, elle conserve en ses pierres les empreintes d’un passé tumultueux.

Un joyau de l’architecture classique

Construite sur les plans de Jules Hardouin-Mansart, l’architecte du château de Versailles, la place est aménagée au nord du jardin des Tuileries et du Louvre. Placée en son centre, sa première colonne  a été édifiée en 1699 au sommet de laquelle est placée une imposante statue équestre de Louis XIV. La colonne a été détruite pendant la révolution, en 1792. A la place a été érigée la colonne que nous connaissons aujourd’hui. Contrairement à la première, celle-ci fait référence à l’Empire et à Napoléon. Construite en 1810 pour témoigner de la victoire de la Grande Armée sur les troupes austro-russes à Austerlitz en 1805, la colonne Vendôme a été inspirée du plan de la colonne Trajane de Rome. Elle est constituée par le bronze des canons ennemis. Au sommet, on trouve une statue impériale de Napoléon en César.

Le symbole du luxe à la française

C’est au début du XXe siècle que tous les grands noms de la joaillerie ou presque ont élu domicile sur la place Vendôme, les plus grandes ventes precieuses s’y sont déroulées. Frédéric Boucheron est le premier grand nom à s’être installé sur la place, en 1893. Cela dans l’objectif de se rapprocher de l’opéra Garnier. De nombreux artisans du luxe décident alors de suivre ses pas et s’installent, au fil des disponibilités, sur la place. Parmi les plus remarquables, citons Chaumet, Mauboussin, Cartier, Van Cleef et Arpels entre autres. Progressivement, des horlogers de prestige les rejoignent comme Chopard, Piaget, Rolex et bien d’autres encore. Des boutiques des grandes maisons de couture dédiées aux bijoux s’y sont aussi installées avec notamment Dior, Chanel, Vuitton. C’est de cette façon que la place Vendôme est devenue la capitale mondiale de la joaillerie et du luxe.

Source:  https://www.bijouifique.com/histoire-de-place-vendome/